Jean-François Kaiser Galerie
Menu

Robert Cahen – Le Maître du Temps, Pierre Boulez dirige « Mémoriale » – Inauguration de la Grande Salle Pierre Boulez à la Philharmonie de Paris

26. 10. 2016
Robert Cahen
http://www.lemonde.fr/musiques/article/2016/10/26/pierre-boulez-donne-son-nom-a-la-salle-de-concerts-de-la-philharmonie_5020496_1654986.html

Mercredi 26 octobre 2016, la Philharmonie de Paris a procédé à la cérémonie protocolaire qui associe désormais officiellement le nom de Pierre Boulez à la grande salle de concerts. Le compositeur et chef d’orchestre français est à l’origine du vaste projet de la Cité de la musique qu’il a étayé et soutenu sans relâche depuis le début des années 1980 et dont la Philharmonie constituait l’aboutissement qu’il n’aura pas vu. A cette occasion, l’artiste Robert Cahen a été également à l’honneur, avec la projection de sa vidéo « Le Maître du temps – Pierre Boulez dirige « Mémoriale » (2011).

La cérémonie s’est déroulée en présence de la ministre de la culture et de la communication, Audrey Azoulay, du premier adjoint à la Mairie de Paris, Bruno Julliard, de Laurent Bayle, directeur général de la Cité de la musique – Philharmonie de Paris, et de la présidente du Conseil d’administration, Patricia Barbizet. Tout a commencé dans la pénombre avec la musique de Boulez. La diffusion d’un extrait de l’emblématique Dialogue de l’ombre double de 1985 pour clarinette et bande magnétique.

Puis il y a eu la projection du film réalisé par le vidéaste Robert Cahen pour une installation vidéo de 2011, Le Maître du temps : Pierre Boulez dirige Mémoriale. Un long plan fixe de Boulez en costume bleu face à la caméra, tête baissée, mains fluides et libres, comme absorbé dans le songe de sa partition pour flûte et huit instruments. Le premier et dernier concert de Pierre Boulez à la Philharmonie. Avant la reprise, cette fois in vivo, d’un autre extrait du Dialogue de l’ombre double avec la clarinette volubile et spatiale d’Alain Billiard, comme descendue du ciel.

Source : Le Monde, 26.10.2016 – extrait de l’article de Marie-Aude Roux

 BROCHURE BOULEZ-BAT


Partager
Tweet
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok